Emplifi, plateforme unifiée d’expérience client, dévoile les résultats de son analyse du deuxième trimestre 2022 sur les dépenses de milliers de marques sur les réseaux sociaux à l’international.

Le rapport met en évidence un rebond des dépenses publicitaires mondiales mensuelles médianes comparées à la même période l’année dernière. Il montre également une diminution du taux de clics mensuel médian (CTR), une légère hausse du coût mensuel médian par clic (CPC) et un engagement constant sur Facebook et Instagram. Les données dévoilent enfin une légère diminution du taux de réponse des marques aux questions des consommateurs sur les médias sociaux.

Les marques augmentent leurs investissements publicitaires sur les médias sociaux

Après avoir constaté une baisse notable après les vacances au premier trimestre 2022, les dépenses publicitaires mensuelles mondiales médianes des marques ont rebondi de 18% au deuxième trimestre 2022, remontant au-dessus de 4 200 USD – un chiffre proche du niveau le plus élevé de l’année observé au quatrième trimestre 2021. Avec le rebond ce trimestre, les dépenses publicitaires mensuelles médianes ont augmenté de 19% en glissement annuel, ce qui suggère que les marques allouent plus de budget publicitaire pour atteindre leurs cibles sur les réseaux sociaux.

Le taux de clics (CTR) continue de diminuer

Les données d’Emplifi montrent que le taux de clics (CTR) mensuel médian a diminué régulièrement au fil du temps, tombant sous la barre des 1 % au T1 2022. Le dernier trimestre reste sur cette tendance, avec un CTR en baisse à 0,93 %, soit une baisse de 11 % en glissement annuel. Malgré cette diminution, les entreprises peuvent se rassurer et poursuivre leurs investissements sur les médias sociaux, car l’engagement avec les publications sponsorisées reste assez stable.

Le coût médian par clic (CPC) reste stable

Alors que le CTR a régulièrement diminué, les chiffres relevés par Emplifi montrent que le coût par clic (CPC) reste relativement stable malgré certaines fluctuations au cours des derniers trimestres, atteignant 0,20 dollar au deuxième trimestre 2022. Avec un rebond du CPC moyen ce trimestre une baisse au début de l’année, il sera intéressant de voir s’il s’agit d’une fluctuation trimestrielle ou du début d’une tendance à la hausse.

Instagram domine toujours l’engagement

Après une baisse constante depuis le deuxième trimestre 2021, les interactions médianes sur Facebook ont connu une légère hausse d’un trimestre à l’autre, atteignant leur plus haut niveau depuis le troisième trimestre 2021. Cependant, les niveaux du deuxième trimestre 2022 restent nettement inférieurs à ceux du deuxième trimestre 2021, les marques générant environ 5,2 interactions par 1K d’impressions sur Facebook, soit une baisse de 15 % d’une année sur l’autre. Si on s’intéresse aux résultats par industrie, les marques les plus performantes en matière d’engagement sur Facebook sont les marques des secteurs de l’industrie (9,79) et de l’hébergement (9,04), tandis que les moins performantes ont été l’e-commerce (2,80), le retail (3,64) et la mode (3,90).

Instagram continue de montrer un engagement beaucoup plus fort que Facebook, avec environ 32 interactions pour 1K impressions au deuxième trimestre 2022, un résultat comparable à ceux de l’année dernière. Les marques des secteurs des boissons (47,37), de l’alcool (46,83) et des logiciels (45,11) ont connu les niveaux d’engagement les plus élevés, les marques de retail (17,71), de télécommunications (21,58) et d’e-commerce (22,81) sont à la traîne.

TikTok VS Instagram

Dans une analyse comparative des comptes TikTok et Instagram de 330 marques de janvier à juin 2022, les données d’Emplifi montrent que les marques publient plus souvent sur Instagram (68 %) que sur TikTok (32 %) en fréquence de publication relative. Alors que la portée et les interactions étaient plus élevées sur Instagram, le contenu vidéo avait un plus grand engagement sur TikTok. Quoi qu’il en soit, les deux plateformes ont montré une tendance à la hausse sur les six derniers mois en termes de taux d’engagement, culminant en juin 2022, confirmant l’intérêt des utilisateurs pour les contenus vidéo.

Les marques doivent interagir avec leur audience là où elle se trouve et les médias sociaux font partie intégrante du mix marketing. Ça ne sera une surprise pour personne, la montée en puissance de TikTok se poursuit. Nous avons constaté que les marques publient plus souvent sur Instagram que sur TikTok, et le contenu vidéo obtient un engagement plus élevé sur TikTok. Il sera intéressant de voir comment cela évoluera dans les mois à venir. Ce qui est certain, cependant, c’est que dans le monde d’aujourd’hui, avoir et maintenir une présence solide sur TikTok et Instagram est essentiel.

Zarnaz Arlia, directeur marketing d’Emplifi.

Twitter montre les temps de réponse les plus rapides aux questions

Les données Emplifi montrent que les taux de réponse médians des marques sur Facebook et Instagram ont légèrement diminué au deuxième trimestre 2022. Sur Twitter, après quelques légères fluctuations, les taux de réponse ont atteint un niveau similaire à celui de la même période l’an dernier. En examinant l’engagement par industrie, les marques de beauté, d’alimentaire et de décoration avaient des taux de réponse les plus élevés aux questions des utilisateurs sur les réseaux sociaux, tandis que les marques automobiles avaient des taux de réponse plus faibles sur les trois plateformes.

En ce qui concerne le temps de réponse, Instagram et Twitter ont connu de légères hausses d’un trimestre à l’autre, tandis que Facebook a connu une baisse pour le deuxième trimestre consécutif. En examinant les données par industrie, certaines marques ont les temps de réponse les plus lents sur Facebook (alcool, beauté, alimentation, décoration et services), tandis que pour d’autres marques, c’est sur Instagram (automobile, e-commerce, électronique, mode, retail). Cependant, à l’exception d’une industrie (alimentaire), Twitter voit généralement les temps de réponse les plus rapides parmi les trois réseaux examinés.


🔍 Plus d'actualités

Que pensez-vous de ce contenu ?