Helios, néobanque engagée pour limiter le réchauffement climatique, annonce aujourd’hui avoir levé 9 millions d’euros auprès de plusieurs investisseurs afin de développer son offre et de renforcer ses équipes.

Nouveau modèle bancaire écologique, Helios - entreprise à mission créée en mars 2020 - poursuit son développement.

L’épargne est un formidable levier pour amorcer la transition vers la sobriété, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. Choisir sa banque, c’est faire un choix de société. J’ai évidemment été impressionné par le travail accompli jusqu’ici par Julia, Maeva et toute l’équipe, mais ce qui m’enthousiasme davantage, c’est que seule la surface a été grattée et qu’Helios est une lame de fonds qui change durablement la finance.

Eric Gossart, Partner chez Serena pour Racine2

Un financement auprès d’investisseurs influents

Afin d’accompagner son développement, Helios a levé 9 millions d’euros auprès de Racine2, fonds opéré par Serena et makesense, et de RAISE Seed For Good ainsi qu’après de business angels reconnus tels que Hugues Le Bret, le fondateur de compte Nickel, et des dirigeants de plusieurs startups comme Malt, Swile, Meero, ou encore Blissim (ex Birchbox).

Nous sommes fiers de renouveler notre soutien à Helios dans cette nouvelle étape de croissance. L’équipe a réalisé un travail remarquable, emmenée par Julia et Maeva, des fondatrices engagées, qui nous ont démontré leur forte capacité d’exécution. Helios est un modèle bancaire écologique unique qui repense en profondeur son marché à travers une démarche transparente et des financements responsables, jouant ainsi un rôle moteur dans le secteur des Fintech. Et c’est au service de cette croissance durable que nous allons accompagner Helios dans ses nouveaux défis.

Angélique Elizé, Investment Director chez RAISE Seed For Good

Helios, la 1ère éco banque digitale

Entreprise à mission co-créée en mars 2020 avec une communauté de 20 000 personnes, Helios est un nouveau modèle bancaire écologique. Chez Helios, pas un seul euro ne va financer des industries polluantes, comme le pétrole, ou le charbon. À l'inverse, les clients soutiennent la protection de l'environnement dès le premier euro. Helios, c'est également une garantie de transparence : contrairement aux banques classiques, la destination des financements est publique. La start-up est la seule à garantir que pas un seul euro sur ses comptes ne va financer les industries qui contribuent au dérèglement climatique.

Nous menons la révolution écologique des services bancaires. S’il y a 10 ans les néobanques ont inventé de nouveaux usages centrés sur le mobile et l’instantané, avec Helios nous changeons les règles de la banque vers plus de transparence et un véritable engagement climatique. Pour 6 € par mois, nos utilisateurs ont accès à tous les services de la banque au quotidien accessibles depuis une application mobile et un espace ordinateur. Ils sont accompagnés par un conseiller dédié. Le tout avec l’assurance de contribuer à la préservation de l'environnement.

Maeva Courtois, co-fondatrice d’Helios.

Grâce à ce tour de table, Helios poursuit son ambition de devenir la banque durable de référence en Europe. Pour ce faire, la start-up va agrandir son équipe avec plus d’une vingtaine de recrutements prévus cette année. De nombreux postes clés sont à pourvoir du marketing, au développement mobile, en passant par la data.

Par ailleurs, en complément des produits existants - compte courant, compte joint et compte jeune - Helios lance un nouveau produit bancaire, le livret Avenir : un livret d’épargne co-construit avec ses utilisateurs. 100% transparent grâce à sa liste de financements communiquée à tous, ce livret permet de contribuer à financer la transition écologique dès le premier euro déposé sur le compte. Avec une épargne disponible à tout moment et garantie jusqu’à 100 000 euros, ce livret s’impose comme une véritable alternative aux livrets proposés par les banques de détail classiques.

Un financement porteur de nouveaux projets

Depuis son lancement, il y a maintenant 1 an, Helios s’impose comme le premier acteur positionné sur le marché de l’écobanque avec une communauté de 50 000 personnes et près de 40 millions d’euros de transactions sur ses comptes en 1 an. En ce qui concerne l’impact, ce sont 20 000 tonnes de CO2 évitées et près d’1 million d’euros investi en faveur de la transition écologique.

Helios souhaite aujourd’hui accélérer son développement pour atteindre 100 000 clients et 30 millions d’euros investis en faveur de la transition écologique fin 2023. À moyen terme, la start-up ambitionne de devenir le compte principal de ses clients. Elle envisage donc le lancement de nouveaux produits d’investissement et de crédit afin de compléter son offre et ainsi pouvoir remplacer une banque de détail conventionnelle.

Que pensez-vous de ce contenu ?