Lagardère Publicité News invite les annonceurs à devenir « les héros » de son nouveau studio de création « Lagardère News Story ». Géraldine Quintard, directrice des opérations spéciales à Europe 1, nous présente ce nouveau studio.

Lagardère Publicité News, la régie publicitaire d'Europe 1, Paris Match, Le Journal du Dimanche, Virgin Radio, RFM, Ouï FM, Radio Meuh, Radio FG et Public Santé, a lancé le lundi 26 septembre « Lagardère News Story », son studio créatif dédié aux activités de brand-content, à la création de contenus cross-marques et cross-canal, et à l’événementiel. Présentation de ce studio qui invite les annonceurs à devenir les « héros » de leurs campagnes de communication.

Géraldine Quintard - © Capa Pictures - Lagardère News

Il existe de nombreux studios de création, en quoi « Lagardère News Story » se différencie-t-il des autres ?

« Lagardère News Story » a une particularité. Notre studio est le prolongement des marques emblématiques et référentes du Groupe : Europe 1, Paris Match, Le JDD, Virgin Radio et RFM, qui s’adressent chaque mois à 26 millions de Français. Ainsi, nous pouvons répondre aux demandes de nos clients en nous appuyant sur le long savoir-faire de nos médias, en matière de récit et de décryptage de l’information sous toutes ses formes. Nous portons l’héritage de nos rédactions dans la forme et la qualité des contenus que nous créons, en les diffusant à des audiences que nous connaissons bien et à qui nous savons nous adresser.

Par ailleurs, notre qualité d’exécution ainsi que notre capacité à être quotidiennement à l’écoute des annonceurs sont souvent soulignées par le marché. C’est pourquoi la grande majorité de nos clients nous font confiance depuis plusieurs années.

Quelles sont les offres proposées : identité visuelle, branding, réseau sociaux, évènementiel, podcasts… ?

« Lagardère News Story » est en capacité de répondre à toutes les demandes du marché. Nous maîtrisons l’ensemble des métiers qui forment le socle de nos médias, c’est-à-dire, le print, l’audio et le digital mais comme tous les éditeurs nous travaillons dans une logique à 360°. Nous sommes donc en mesure de décliner les prises de parole de nos clients sur n’importe quel canal de communication en utilisant également l’événementiel, le social, l’influence de nos programmes et animateurs… Et ce grâce à l’expertise (audio, vidéo, print, social, digital, événementiel…) des talents créatifs qui composent le studio.

Nous travaillons dans une logique « artisanale ». Cette notion me plaît car elle illustre bien le travail quotidien de mes équipes qui réalisent des solutions sur-mesure car il n’y a jamais une seule bonne réponse à une problématique client.

Comment le studio créatif sera-t-il intégré à l’écosystème « Lagardère Publicité News » ?

En tant que ressource transverse, « Lagardère News Story » est au cœur de l’écosystème de la régie publicitaire et vient appuyer les équipes commerciales tout en travaillant en étroite collaboration avec les rédactions. À travers la création de notre studio créatif nous avons sanctuarisé une offre déjà existante en regroupant au sein d’une seule et même structure tous nos talents créatifs. Cela permet notamment de rendre notre offre plus visible.

Vous avez déclaré : « […] La campagne de communication qui débute le dimanche 25 septembre vient illustrer la capacité de notre nouveau studio à accompagner, avec professionnalisme, créativité et originalité, les annonceurs dans leur volonté de communiquer, à travers des moyens et dispositifs innovants et personnalisés » . Quels sont ces moyens et dispositifs innovants ?

L’innovation passe bien sûr par les contenus que nous proposons (podcasts, programmes courts, vidéos sociales, reportages, nouveaux formats…) mais c’est tout d’abord notre réponse créative qui est innovante. Nous essayons chaque jour d’apporter à nos clients des concepts originaux et c’est ce que nous avons voulu démontrer à travers la campagne de communication, réalisée en interne, qui présentait, sur un ton décalé, les différentes raisons de faire appel au studio. Notre objectif était de faire comprendre aux annonceurs que nous pouvons les aider à raconter autrement les histoires dont ils sont les héros.

Lagardère News a reçu une médaille d’or pour l’évaluation de sa performance RSE. Ce nouveau studio placera-t-il aussi la RSE au cœur de ses préoccupations ?

La médaille d’or à laquelle vous faites allusion illustre bien la dynamique et l’engagement du Groupe en matière de RSE. Sur ce sujet par exemple, Lagardère Publicité News accompagne, en tant que régie, les rédactions du groupe à amplifier leurs initiatives en faveur des thématiques de transformation, sociale et sociétale autour du climat. Si nous pouvons également accompagner les annonceurs dans cette transformation c’est avant tout car la régie publicitaire elle aussi s’est adaptée à son époque.

Au sein même du studio, nous veillons à appliquer au maximum les bonnes pratiques, que ce soit dans notre quotidien ou dans les solutions apportées à nos clients. Et plus globalement à Lagardère News, des chantiers et réflexions sont en cours avec des référents internes sur ces questions.

Par ailleurs, à travers des opérations telles que « l’Appel de la Planète » (avec Paris Match), la « Journée spéciale préoccupation des Français » (avec Europe 1)… nous pouvons ainsi donner une caisse de résonance à des valeurs qui sont portées tout au long de l’année par nos médias.


🎤 Plus d'interviews

Que pensez-vous de ce contenu ?