Trouver une compétence Tech fiable ou composer dans l’urgence une équipe IT performante : c’est le défi quotidien de nombreuses entreprises pour accélérer leur transformation digitale ou leur innovation. Pour le relever de nombreuses sociétés ont recours à l'Outstaffing. Mais qu'est-ce que c'est ?

L'Outstaffing est présenté comme une alternative au recrutement classique et au freelancing, qui présente le double avantage de la stabilité et de la réactivité. Yassine Kodadi, CEO de Slickk, start-up qui source des talents de la Tech en Europe nous éclaire sur ce mode de travail de plus en plus répandu.

Outstaffing/ Outsourcing : quelles sont les différences ?

L’Outstaffing est un mode de recrutement souple, qui permet aux entreprises de recruter des profils à distance à la demande, sans rattachement juridique direct des collaborateurs. Le collaborateur est employé par une agence spécialisée telle que la nôtre qui s’occupe de la partie administrative et RH.

Le client quant à lui, s’occupe d'organiser le travail et le suivi du collaborateur au quotidien, soit en l’intégrant dans ses équipes, soit en déployant une organisation dédiée avec un manager lui-même outstaffé. 

Ce modèle permet au client de pouvoir ajuster son périmètre et le travail à faire sans contrainte. En effet, dans l'Outsourcing, le client définit en amont un périmètre fonctionnel, et délègue à l’agence, l'organisation, la production et le suivi du projet. Le client doit dans ce cas tester et valider la livraison à chaque étape. Pour chaque nouvelle demande ajoutée au périmètre, l’agence modifie le périmètre contractuel ainsi que le budget.

L'Outstaffing offre une capacité à faire alors que l'Outsourcing prend la responsabilité de la réalisation du projet.

Quels sont les avantages et inconvénients de chacune des 2 méthodes ?

Traditionnellement, en cas de surcroît d'activité, le Client « outsource », c'est-à-dire qu'il délègue à une société de service externe la réalisation de tout ou partie de ses travaux, de développement technique notamment. Les intervenants sont salariés d'une ESN (Entreprises de Services Numériques). Ces derniers travaillent en mode projet, sans interaction opérationnelle quotidienne avec les équipes de l'entreprise. Avec l'outsourcing, le Client n'a pas à manager les équipes mises à disposition. Ces dernières n’ont pas à disposer de bureaux, ni à coordonner leurs travaux aux quotidiens avec les équipes du Client. Elles sont pilotées à 100 % par la société de service.

Avec l'Outstaffing, le client augmente, à la demande, ses équipes techniques avec des collaborateurs qui travaillent à distance (en remote). Ces collaborateurs sont pleinement intégrés à ses équipes (visio, planning, accès aux outils de production, etc.). Ils sont des salariés à temps plein, en disponibilité, d'une agence d'Outstaffing. Cette ressource est donc très rapidement mobilisable, bien intégrée aux équipes en place comme si elles étaient salariées du Client, à la différence que le Client ne se charge d’aucune démarche administrative (paie, bonus, etc.). L’autre avantage de Outstaffing tient dans le fait que les collaborateurs sont des salariés à temps plein et donc engagés dans le temps, contrairement à des freelances qui peuvent avoir des velléités de prendre une autre mission en 24h si celle proposée ne leur convient plus.

Enfin, cette solution offre l’opportunité aux équipes en place de partager leurs savoir-faire avec des équipes internationales expérimentées qui pourront les aider à faire évoluer leurs outils et organisation interne si c’est nécessaire. Ce mix culturel présente l’avantage d'aider le client à faire bouger les lignes en interne, tout en préservant un esprit serein dans ses équipes, ces dernières ne se sentent pas menacées.

Chez Slickk nous nous concentrons sur des pays voisins afin de limiter les décalages horaires, et les différences culturelles qui peuvent avoir un impact sur l’efficacité du projet.

En quoi l'Outstaffing est-il particulièrement adapté à la période post-covid (travail hybride, télétravail, etc.) ?

L'Outstaffing est particulièrement pertinent à l'heure actuelle en raison des nouveaux modes de développement (AGILE, moins de formalisation en amont, plus de réajustement en aval à chaque sprint, etc.) et de l'habitude que les collaborateurs internes ont désormais pris avec le travail à distance.

Ce mode de travail offre l'avantage à l'entreprise d'accélérer les projets que son équipe interne n'a pas nécessairement le temps de réaliser. Les intervenants sont disponibles « au pied levé » et tout de suite opérationnel.

Enfin, avec le télétravail, les collaborateurs ne s’interrogent plus sur la localisation de leur interlocuteur. Le rapport de proximité est désormais et paradoxalement plus naturel dans le travail à distance aujourd’hui qu’il ne l’était avant le Covid quand la ressource externe intervenait en remote.

En quoi l’Outstaffing est-il une alternative à la pénurie de profil IT ?

L’Outstaffing permet de s’appuyer sur des talents de qualité qui sont disponibles très rapidement. Par exemple, une agence comme Slickk met à disposition de ses clients, des profils digitaux en moins de 5 jours. L’Outstaffing permet aussi de solliciter des équipes internationales performantes à moindre coût très rapidement mobilisables. Ce modèle offre une alternative efficace aussi, parce qu’il raccourcit considérablement le temps moyen passé à recruter (5 mois) contre (5 jours en outstaffing), ce qui représente par la même occasion une économie budgétaire importante.


🎤 Plus d'interviews

Que pensez-vous de ce contenu ?