Alors que le télétravail s’impose peu à peu comme une norme professionnelle, il peut être mal vécu par certains commerciaux qui ont pour habitude de prospecter entourés. Les objectifs restant néanmoins les mêmes, il existe des bonnes pratiques à adopter pour continuer à prospecter en télétravail. On fait le point sur les principales pour vous assurer une performance optimale.

Préparez votre espace de travail

Avant de vous lancer dans la prospection, vous devez impérativement prendre le temps de vous préparer un espace de travail adéquat et séparé de votre lieu de vie.

Vous avez pour habitude d’associer votre bureau à un espace de travail, et votre maison à un espace de vie. Afin de réussir à dissocier les activités propres à ces deux espaces, vous organiser un espace de travail permettra de marquer une transition psychologique d’un cadre à l’autre. Ainsi, vous pourrez prévenir un débordement du travail en dehors des heures de bureau, et maximiser votre concentration durant les heures prévues à cet effet.

Vous pouvez alors créer votre espace dans un endroit isolé de la maison ou dans un coin de la pièce. L’idéal serait d’avoir une pièce faisant office de bureau. Si vous n’avez pas l’espace pour ce faire, pensez à vous procurer des rangements pour y mettre votre matériel le soir. Ne plus voir vos affaires de travail créera l’illusion que vous êtes de retour sur votre lieu de vie.

Enfin, pensez à soigner le décor derrière vous ou à vous prémunir d’un arrière-plan pour assurer les visioconférences les plus professionnelles !

© sales-teletravail-bonnes-pratiques - Pexels

Ayez le meilleur matériel de travail

Évidemment, pour travailler dans de bonnes conditions, vous devez avoir le matériel nécessaire. En plus d’un ordinateur fonctionnel et d’un casque de qualité, vous allez pouvoir vous installer un second écran voire une souris pour travailler le plus confortablement possible.

Vous allez être probablement moins amené à vous lever pour faire des pauses. N’hésitez pas alors à vous procurer une chaise de bureau qui vous aidera à maintenir une bonne posture. Enfin, l’écran n’étant pas idéal sur le long terme pour les yeux, vous pouvez vous procurer des filtres anti-lumière bleue pour pallier les dommages.

Mettez-vous en condition

Oui, vous n’allez peut-être voir personne aujourd’hui ni même sortir de chez vous. L’envie de rester en pyjama toute la journée peut être forte. Mais si vous gardez votre jogging du dimanche pour travailler, comment vous assurer que vous n’aurez pas l’état d’esprit qui va avec ?

L’idéal est de vous mettre dans les mêmes conditions que si vous alliez au bureau. Préparez-vous et habillez-vous alors comme en temps normal. Et si la démarche vous semble bizarre, vous pouvez sortir faire quelques pas tous les matins avant de débuter votre journée afin d’avoir un rituel de mise en conditions.

N’oubliez pas que l’objectif de la prospection est de booker des meetings. Comme indiqué dans l’article Comment réussir vos rendez-vous professionnels ?, vous devez avoir une tenue impeccable lors de vos rendez-vous, qu’ils soient en présentiel comme en visioconférence. Le pyjama associé aux cheveux décoiffés sera alors proscrit si vous voulez faire bonne impression.

Soyez organisé         

Comme indiqué dans l’article Les bonnes pratiques de la prospection commerciale, le b.a.-ba de la vente est d’avoir une organisation rigoureuse. Pour le télétravail, cette règle est d’autant plus importante puisqu’elle va permettre de cadrer votre concentration et de maintenir votre motivation grâce à des objectifs journaliers.

Préparez-vous alors un planning avec des créneaux réservés à prospection. Pensez bien à vous imposer des temps pour souffler, et des pauses déjeuner aux horaires habituels pour maintenir un rythme similaire au bureau.

Coupez toutes distractions

La prospection requérant une concentration intense, vous allez devoir vous prévenir de tous risques de distraction. Si vous avez des colocataires bruyants ou des enfants, pensez à vous isoler ou à vous munir d’un casque antibruit pour créer votre bulle.

En travaillant seul, vous allez aussi être tenté d’utiliser votre téléphone personnel plus qu’en temps normal. L’idéal serait d’avoir une ligne professionnelle différente de votre numéro personnel. Il serait dans votre intérêt de mettre en silencieux les notifications de votre téléphone personnel en journée pour limiter les risques de décontraction. Aussi, pensez toujours à éteindre votre téléphone professionnel le soir.

Enfin, pour ceux qui ont tendance à se perdre sur les réseaux sociaux, vous trouverez des extensions qui permettent de tempérer leur attractivité. À titre d’exemple, l’extension News Feed Eradicator remplace votre fil d’actualité Facebook par une citation inspirante. Pratique non ?

© Andrea Piacquadio - pexels

Tempérez votre investissement

L’un des gros risques du télétravail est de vous noyer dans votre activité  en ne comptant plus les heures. Pour vous assurer une performance constante sur le long terme, il est primordial de tempérer votre investissement.

Imposez-vous alors des temps de pause, travaillez aux heures de travail uniquement, et forcez-vous d’arrêter le travail le soir aux heures habituelles.

Cette règle associée à la séparation de votre espace de travail de votre lieu de vie vous permettra de maintenir un rythme de vie sain et de prendre soin de votre santé.

Ne restez pas seul !

Oui, vous êtes en télétravail, mais ça ne veut pas dire que vous êtes seul.Pensez à échanger régulièrement avec vos collègues, voire à proposer des temps de discussion par visioconférence pour échanger sur le travail ou pour décompresser. 

Une session de prospection peu concluante, un rendez-vous de vente compliqué : vos collègues vivent probablement la même chose de leur côté, donc échanger sur vos difficultés pourrait s’avérer bénéfique pour tous !

© martin-dm - Getty