Solar Brother ouvre une nouvelle fois son capital pour lever 1 million d’euros sur Tudigo avec pour objectif de devenir le leader européen incontesté des produits solaires sur un marché qui prend son envol avec la crise énergétique.

Créée en 2016 par Gilles Gallo, Corinne Mau et Gatien Brault, la startup parisienne Solar Brother conçoit, produit et diffuse des produits à énergie solaire thermique afin de mettre à disposition du plus grand nombre la connaissance et l’utilisation de cette énergie. Ayant conçu et commercialisé déjà 6 produits, l’entreprise souhaite encore accélérer son développement en France et à l’international dans un contexte favorable à la croissance du solaire : elle prévoit déjà de lancer 4 à 5 nouveaux produits, 2 en fin d’année 2022 et 3 l’année prochaine. Pour y arriver, Solar Brother entame le 14 novembre un nouveau tour de table auprès d’actionnaires privés sur la plateforme Tudigo.

La plus large gamme de produits solaires au bénéfice des consommateurs

Guidé par la volonté depuis toujours de démocratiser le solaire et les bienfaits de son utilisation par les consommateurs, l’entreprise Solar Brother a conçu une gamme de produits innovants. 6 produits dont 3 médaillés aux concours Lépine ont ainsi été mis sur le marché ces dernières années : le briquet solaire Suncase Gear, une gamme de cuiseurs solaires avec Sungood et Sunlab pour les enfants, 2 chargeurs solaires photovoltaïques (6,5W et 16W) pour charger les téléphones portables et appareils électroniques, et OMY en juin 2022, un séchoir solaire qui permet dé sécher fruits et légumes. Toute cette gamme est commercialisée en direct sur le site internet de Solar Brother et dans plus de 200 points de vente physique comme « Au vieux Campeur » ou « Nature et Découvertes ». L’entreprise s’appuie aussi sur des distributeurs spécialisés à l’international pour développer ses ventes.

Deux autres produits de cuisson solaire sont attendus pour cette fin d’année.

Et parce que la mission de Solar Brother est de faire adopter le solaire par tous les foyers, l’entreprise a mis à disposition une dizaine de plans d’auto-construction disponibles librement et gratuitement sur son site Internet.

Solar Brother, une entreprise qui rayonne déjà !

Affichant une croissance annuelle moyenne supérieure à 100 % sur les 3 dernières années, Solar Brother ambitionne de réaliser 1,6 million d'euros de chiffre d'affaires cette année avec déjà et un chiffre d'affaires de 800 000 euros sur l'année 2021.

Des résultats qui lui permettent d’atteindre la rentabilité dès cette année, et d’espérer un avenir très prometteur avec un excellent « Time To Market » : Après des années de démocratisation, l’adoption de nos produits se fait plus rapidement que prévue. Les préoccupations du grand public ainsi que l’actualité face à l’urgence climatique et à la crise énergétique rejoignent notre marché » affirme Gilles GALLO, Président et co-fondateur de Solar Brother.

A l'heure où le prix de l'énergie augmente, Solar Brother répond à un enjeu économique et écologique avec des produits vertueux qui s'adressent au plus grand nombre grâce à une R&D internalisée à 80% ce qui permet à l'entreprise des coûts de développement faibles.

Gatien BRAULT, Directeur Général et co-fondateur de l’entreprise.

Une levée de fonds pour s’ouvrir à d’autres marchés, et répondre au besoin de diversité énergétique des foyers !

Pour répondre à la demande des consommateurs et bénéficier pleinement de la croissance du solaire, Solar Brother souhaite renforcer son offre sur la période 2023/25 en s’ouvrant à d’autres marchés.

Avec ce tour de table, l’entreprise souhaite aussi renforcer sa chaîne d’approvisionnement et augmenter ses stocks pour être réactif aux demandes des revendeurs et distributeurs, et anticiper la création d’un stock tampon pour les Etats Unis avec un objectif en point de mire : « Apres nos premiers succès en France et des premiers retours positifs sur l’Europe, Solar Brother ambitionne de s’imposer comme une marque mondiale sur le marché de l’équipement Outdoor et Solaire » conclue Gilles Gallo.


Plus de levées de fonds

5/5 - (1 vote)