Le spécialiste du paiement dirigé MoneyTrack lève près de 2 millions d’euros pour accélérer son développement en Europe.

MoneyTrack annonce une nouvelle levée fonds d’un montant total de 2 millions d’euros, réalisée auprès de ses actionnaires historiques, Truffle Capital, leader du financement des Fintechs et Assurtechs qui s’est positionné en pionnier sur ce marché et AG2R LA MONDIALE spécialiste de la protection sociale et patrimoniale en France via son fonds ALM Innovation, ainsi que du fonds d’investissement ACCURAFY4.

Créée en 2018, la start-up MoneyTrack a développé la seule plateforme de tiers payant santé permettant le contrôle en temps réel des garanties des assurés et la prise en charge des frais de santé dès le 1er euro. Ce nouveau financement va lui permettre de structurer et d’industrialiser son développement pour accélérer son activité sur le marché de l’assurance santé en France et à l’international.

MoneyTrack, la start-up qui révolutionne le paiement dirigé dans le secteur de la santé

MoneyTrack a développé une plateforme basée sur la blockchain pour digitaliser, sécuriser et contrôler les flux de paiement entre le financeur, les partenaires et le bénéficiaire. Pour cela, elle s’appuie notamment sur des « smart contracts » (ou contrats numériques) qui assurent le respect des règles de dépense de façon sécurisée.

La start-up met à la disposition des complémentaires santé un moyen de paiement entièrement sécurisé permettant aux assurés d’éviter l’avance de frais. Ainsi, l’application de paiement mobile MoneyTrack améliore l’expérience client des assureurs, réduit drastiquement les coûts de gestion des factures de médecine de ville et les risques de fraude, tout en respectant le contrôle de l’indemnisation au prix du marché.

Des financements successifs au service de la croissance de MoneyTrack en France

Après plusieurs levées de fonds d’un montant total de 5,4 millions d’euros, MoneyTrack n’a cessé de se développer et est devenue la start-up du marché spécialisée dans le paiement dirigé dans le secteur de la santé.

Après de nombreux mois de R&D, elle entre dans une nouvelle étape d’accélération, et d’industrialisation de sa croissance avec pour objectif le déploiement à grande échelle sur le territoire national de son offre MoneyTrack Santé. Pour cela, elle bénéficie de l’intégration en 2022 de sa solution au sein de grands acteurs du secteur de l’assurance santé.

La start-up accompagne aujourd’hui une quinzaine de clients assureurs comme MGEN, et a noué des partenariats stratégiques avec des entreprises développant des systèmes d’information ou des délégataires de gestion de frais de santé tels que Viamedis, Assia, Tessi, ou Cleva (Inetum) représentant un potentiel de plus de 25 millions d’assurés.

MoneyTrack à la conquête du marché international

Grâce à ce nouveau tour de table MoneyTrack entend accélérer le déploiement de son offre en France et à l’international. En effet, si la start-up accompagne aujourd’hui une quinzaine d’assureurs à l’échelle nationale elle souhaite accroître son activité sur le marché de l’assurance santé internationale (IPMI) grâce à un réseau de plus de 500 praticiens en Europe.

Ainsi, après son lancement, au début de l’année, en Espagne et au Portugal pour les assurés de Swisslife, Moneytrack poursuit l’extension de son réseau d’acceptation pour accompagner ses clients en Italie, en Allemagne, au Benelux et au Royaume-Uni.

L’avance de frais, le délai de traitement des remboursements de factures sont les axes d’amélioration identifiés sur ce marché en forte croissance, représentant plus de 80 % des appels entrants dans les centres de gestion des assureurs.


Plus de levées de fonds

Que pensez-vous de ce contenu ?