LinKinVax finalise un nouveau tour de financement initié en 2022, d’un montant total de 7,3 millions d'euros.

LinKinVax, société de biotechnologie au stade clinique, annonce une levée de fonds auprès de plusieurs investisseurs de premier plan dans les nouvelles technologies, parmi lesquels le cofondateur de la société, André-Jacques Auberton-Hervé et le nouvel entrant In-Q-Tel, Inc. (IQT), un investisseur stratégique à but non lucratif, impliqué dans le développement de technologies de pointe pour répondre aux besoins critiques de la Sécurité Nationale des États-Unis et de leurs alliés.

Ce financement de 7,3 millions d'euros constitue une première contribution au prochain tour de table de série A de LinKinVax d’un montant cible de 50 millions d'euros. Il est le signe que la société dispose de formidables capacités nécessaires à l’accélération du développement clinique de sa plate-forme vaccinale protéique innovante, adaptable aux évolutions et mutations de nombreux pathogènes cibles tels que les maladies infectieuses d’origine virale ou bactérienne (VIH, SARS-CoV-2, HPV, chlamydia) ou cancers liés au papillomavirus.

Une nouvelle technologie vaccinale

La technologie innovante de LinKinVax cible directement les cellules dendritiques (« Dendritic Cells » ou « DC ») qui jouent un rôle fondamental dans la stimulation et la régulation des réponses immunitaires. Elle repose sur les travaux de l’unité mixte de recherche associant l’Inserm, l’Université Paris Est Créteil (UPEC) et l’Institut Mondor de recherche biomédicale (IMRB) au sein du Vaccine Research Institute/Inserm (VRI). Grâce au potentiel de sa plate-forme technologique et aux avancées cliniques de son portefeuille (phase I/IIa en indication principale), LinKinVax ambitionne d’apporter une contribution déterminante aux enjeux globaux de santé publique que constituent les maladies infectieuses et le cancer.

Nous sommes très heureux que notre technologie vaccinale révolutionnaire, conçue pour répondre à un besoin mondial important et en croissance, ait suscité l’intérêt d’In-Q-Tel. Convaincu par le potentiel exceptionnel de notre plate-forme vaccinale protéique, In-Q-Tel est à nos côtés pour notre prochain tour de table de série A d’un montant cible de 50 millions d’euros, qui nous permettra de faire avancer les prochaines étapes de notre ambitieux programme clinique. Notre objectif est de produire aussi rapidement que possible des vaccins efficaces pour répondre aux enjeux de santé publique liés aux différents pathogènes que nous ciblons ».

André-Jacques Auberton-Hervé, Co-Fondateur et Directeur Général de LinKinVax

LinKinVax bénéficie d’ores et déjà de la reconnaissance de l’écosystème français dont Bpifrance qui lui a accordé 31 millions d'euros dans le cadre du programme PSPC COVID du PIA et du Plan de relance du gouvernement. Ce nouveau tour de table comprend un financement d’amorçage provenant d’actionnaires privés, initié en 2022.


Levées de fonds

Que pensez-vous de ce contenu ?